Programme 2022

Amitiés, Correspondances (programme sous toute réserve de modifications)

Billetterie fermée
Cette édition n'est plus ouverte à la réservation.
Samedi 19 Novembre 2022

14h30

Amicale franco-magyare

Le violon et le piano, vieux compagnons de route, seront ici servis par un bouquet de compositeurs fin-de-siècle, tous plus ou moins amis. A leur suite, le plus français des musiciens hongrois (Franz Liszt), et un Ravel déchaîné dans  » Tzigane « , heureux d’avoir trouvé en Jelly d’Arányi la parfaite dédicataire.

Gabriel Fauré (1845 – 1924)

  • Sonate n° 1 pour violon et piano

Camille Saint-Saens (1835 – 1921)

  • Berceuse pour violon et piano

Georges Bizet (1838 – 1875)

  • Jeux d’enfants, 3 extraits pour piano à 4 mains

————— entracte ————-

Franz Liszt (1811 – 1886)

  • Rhapsodie hongroise n° 15

Maurice Ravel (1875 – 1937)

  • Tzigane pour violon et piano

16h00

Récital Victoire Bunel – Sarah Ristorcelli, piano — « Le chant retrouvé »

Génération Proust: même sans son amant Reynaldo Hahn, Marcel Proust est en filigrane de ce concert par les figures qu’il convoque. Sa mort, il y a tout juste 100 ans et la fin de la Grande Guerre viendront clore un cycle à la créativité artistique surabondante. A Ravel, il ne restera que quelques années pour composer, un peu plus à la trop discrète Rita Strohl.

Maurice Ravel (1875 – 1937)
Cinq mélodies populaires grecques

  • Chanson de la mariée
  • Là-bas vers l’église
  • Quel galant m’est comparable
  • Chanson des cueilleuses de lentisques
  • Tout gai !

Gabriel Fauré (1845 – 1924)
Mirages

  • Cygnes sur l’eau
  • Reflets dans  l’eau
  • Jardin nocturne
  • Danseuse

Ernest Chausson (1855 – 1921) 

  • Chanson perpétuelle

————— entracte ————-

Claude Debussy (1862 – 1918)
Trois chansons de Bilitis

  • La flûte de pan
  • La chevelure
  • Le tombeau des naïades

Rita Strohl (1865 – 1941)
Bilitis (extraits)

  • La flûte de pan
  • La chevelure
  • Le serment

Déodat  De Séverac (1872 – 1921)
Cerdaña, extrait, (piano seul)

  • Les muletiers devant le Christ du Llivia
  • Trois mélodies

    • Les hiboux
    • Chanson pour le petit cheval
    • Ma poupée chérie

    18h00

    Petites touches d’amitiés

    L’amitié véritable n’est commandée que par le coeur et son fil court dans l’imagination des compositeurs. L’admiration du jeune Gershwin pour Ravel et Berg nous a conduit à le placer au centre d’un triptyque. Tel un jeu de piste, les œuvres s’appellent et se répondent, générant un réseau subtil de correspondances.

    ————— 1ere partie : François Schwarzentruber

    Erik Satie (1866 – 1925)

    • 1ère Gymnopédie
    • Je te veux, valse
    • 1ère Gnossienne

    Paul Dukas  ( 1865 – 1935)

    • La plainte au loin du Faune

    Emmanuel Chabrier (1841 – 1894)

    • 3 pièces pittoresques : sous-bois, idylle, danse villageoise

    Maurice Ravel (1875 – 1937)

    • A la manière de Chabrier

    ————— 2ieme partie : Vincent Martinet

    Maurice Ravel (1875 – 1937)

    • Prélude en la mineur

    George Gershwin  (1898 – 1937)

    • 3 préludes

    Alban Berg (1885 – 1935)

    • Sonate

    ————— 3ieme partie : Vincent Martinet

    Maurice Ravel (1875 – 1937)

    • Le tombeau de Couperin : 3 extraits (prélude, forlane, rigaudon)
    • A la manière de Borodine

    Modeste Moussorgsky (1839 – 1881)

    • Tableaux d’une exposition (extraits) : promenade, Gnomus, le vieux château

    Claude Debussy (1862 – 1918)

    • Sarabande pour piano
    • Tarentelle styrienne
    Dimanche 20 Novembre 2022

    15h00

    Récital Lilian Lefebvre – Vincent Martinet , piano

    Un extrait du répertoire de la clarinette sur 30 ans, dans une époque charnière. De Paris (Chausson 1881, Debussy 1910) à Vienne (Brahms 1894, Berg 1913), l’instrument nous mène de la fin du Romantisme à l’ère moderne, livrant ses possibilités au XXème siècle naissant. Les 2 sonates opus 120 et le Trio de Brahms scelleront son amitié avec le grand clarinettiste Richard Mühlfeld.

    Ernest Chausson  (1855- 1899)

    • Andante et allegro

    Claude Debussy (1862 – 1918)

    • Rhapsodie pour clarinette
    • Hommage à Rameau (piano seul)

    ————— entracte ————-

    Alban  Berg (1885 – 1935)

    • 4 pièces, op. 5

    Johannes Brahms  (1833 – 1897)

    • Sonate n° 1, op.120 n° 1

    16h30

    Reconnaissances

    Haydn et Mozart, l’amitié parfaite ? Compagnon de quatuor et père spirituel, admirations et dédicaces, tout semble harmonieux dans cette relation jusqu’à décembre 1791 où, en tournée à Londres, Haydn s’effondre en larmes en apprenant la mort brutale de Wolfgang …

    Joseph Haydn  (1732 – 1809)

    • Quatuor opus 76 n° 4

    Wolfgang Amadeus Mozart  (1756 – 1791)

    • Quatuor n° 18 K 464

    18h00

    Autour de Clara

    Ce soir, ils seront 6 autour de Clara Schumann: Robert (l’époux), Félix (l’étoile), Albert (l’élève), Frédéric (le génie) et Johannes (l’élu). Joseph Joachim enfin, l’ami de toute une vie et le dédicataire en 1853 de la sonate F.A.E.

     Clara Schumann (1819 – 1896)

    • 3 Romances pour hautbois et piano, op. 22

    Robert Schumann (1810- 1856)

    • Carnaval, op. 9 (extraits)

    F. Chopin / Godowski (1810- 1849)

    • Etude, op. 10 n° 12 pour la main gauche

    Felix Mendelssohn  (1809 – 1847)

    • 3 romances sans paroles

    Robert Schumann (1810- 1856)

    • 3 Romances pour hautbois et piano, op. 94

    ————— entracte ————-

    Robert Schumann, Johannes Brahms , Albert Dietrich

    • Sonate F. A. E. pour violon et piano

    édition 2022

    Amitiés, Correspondances

     

    « Mon cher ami,

    Vous seul, à peu près, avez su trouver ce qu’il fallait dire et votre lettre m’a profondément ému. C’est bien tout cela qui fait de votre amitié, et pour tant de raisons, une chose rare et précieuse (…) Vous ferez comme il vous plaira, ce sera toujours ce qu’il faut faire. Votre ami dévoué. » Debussy à Paul Dukas.

    « Arrête toi, facteur, au son
    gémi par les violoncelles.
    C’est chez Monsieur Ernest Chausson
    22 boulevard de Courcelles .
     »

    Stéphane Mallarmé.