Michel Renault

Michel Renault, contrebasse

Né à Brest, Michel débute la musique à l’âge 7 ans sous la houlette de ses parents musiciens, professeurs au conservatoire ou il apprend le violoncelle (débuté par son grand-père) et la trompette.

A l’âge de 16 ans, il fait le choix de la contrebasse.

Pas étonnant quand on sait que son arrière-grand-père, sa mère (son professeur), sa cousine (Contrebassiste à l’Orchestre National de France) et sa nièce joue de la contrebasse !

A l’âge de 17 ans, pour continuer ses études musicales, il fait le choix étonnant de s’engager dans l’armée dans la musique du 5ème régiment d’infanterie de Versailles à la trompette !

Cela lui permettra de suivre les cours de contrebasse de son professeur Jacques Cazauran au conservatoire de cette ville dans lequel il obtiendra un premier prix à l’unanimité deux ans plus tard.

A 20 ans, en 1979, il débute sa carrière au sein de l’Orchestre National du Capitole ou il restera pendant 40 ans.

Musique contemporaine aussi avec Bertand Dubedout (fondateur de l’ensemble Pythagore, Professeur de composition électroacoustique au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse).

Féru de jazz, il sera contrebassiste dans de nombreuses formations, du trio au big-band.

Il participera à de nombreux festivals, Jazz sur son 31, Jazz in Marciac, Albi Jazz festival, Ornicar septet et big-band avec son ami Philippe Laudet (pianiste, trompettiste, Directeur de projet au CNES), Kaiamb Trio, Honeysuckle-Rose quintet ainsi qu’à plusieurs enregistrements en CD.

Aujourd’hui, ayant quitté l’ONCT, il se consacre à toute forme de musique de façon caritative.

 

About Musique au Palais

Scroll To Top