Le Palais Niel à Toulouse

 

 

                   

 

Le Palais Niel est la plus prestigieuse demeure construite à Toulouse au cours du xixe siècle. Elle fut construite pour le Maréchal de France Adolphe Niel entre 1863 et 1868.

Lorsque, sous le Second Empire, on décida d’organiser les grands commandements et de placer à leur tête un Maréchal de France, Toulouse fut désignée pour recevoir le chef de l’Armée Régionale du Sud (sixième Grand Commandement Militaire). Le Maréchal Adolphe Niel inaugura ce commandement en 1859, au retour de la campagne d’Italie. L’hôtel Duranti était alors le siège du quartier général et le Maréchal Niel s’y installa. Très vite, on admit la nécessité de lui trouver une installation plus en rapport avec sa fonction et son prestige. La décision de lui construire un palais fut alors prise.

Dans le quartier des Jardins, conçu par Louis de Mondran au xviiie siècle, une longue bande de terre dénommée « Le Foirail » s’étendait entre le Jardin Royal et la Porte Saint-Étienne. Le 13 mars 1860, le maire céda à l’État les deux tiers de ce Foirail, soit 10 000 m2, pour la construction du palais. L’État acheta par ailleurs les terrains et immeubles bordant la rue Montoulieu Saint-Jacques et la rue Escoussières-Montoulieu, ces derniers s’appuyant sur l’ancienne muraille romaine. Le Palais Niel a donc été construit sur les anciennes fortifications de Toulouse. Une partie des habitations classées insalubres ont été détruites pour la construction du palais et l’aménagement de la place Saint-Jacques.

Les travaux furent exécutés de 1863 à 1868 et le 1er janvier 1868, le Comte de Goyon, nouveau Commandant du 6e Corps d’armée, prit possession de la demeure car, ironie du sort, le Maréchal Niel, devenu entre temps Ministre de la Guerre en 1867, ne résidera jamais dans le palais qui porte son nom et mourra un an plus tard en 1869.

Wikipedia:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_Niel

About Emmanuelle

Fondatrice et directrice artistique de l'Association Musique au Palais

Leave a Reply

Scroll To Top