Mariano Zamora

AA

Natif d’Almeria, il séjourna aussi à Grenade. C’est donc en Andalousie qu’il apprit le chant flamenco et commença sa carrière, notamment avec le groupe « los Tarantos ». C’est auprès du guitariste Paco Carmona qu’il entreprit une tournée européenne. Puis il vint à Toulouse où il vit depuis 1989.
Il a participé à de nombreux festivals tels que Mont de Marsan, Lodève, Uzeste, Grenoble, Marseille, Ajaccio, Rotterdam, Ankara, Agadia… ainsi qu’à de nombreuses créations tant théâtrales que musicales, telles que Tauromagie, Los Afiladores auprès de Serge Pey, la misa Flamenca et le cantique spirituel de Vincent Pradal dans lequel il chantait aux côtés de Carmen Linares, Cuerda y madera de Antonio Ruiz, Ruedo et historia de un día auprès du guitariste Manolo Rodriguez et de la danseuse la Morita, Antología del baile Flamenco, ¡Aquí estamos!, Flamencas, Siglo de oro, Entre Bordón Tacón y Quejío, etc.
Il se produit en première partie de Manitas De Plata, de la familia Montoya, de El Cabrero, de Gerardo Nuñez, de Joaquín Grilo et de Renaud García Fons. Il a aussi accompagné divers danseurs venus se produire en France : Isabel Pelaez, Manuel Betanzos, Isaac et Juan de los Reyes, Adrían Galia, Kiko Martin…
En France il accompagne des danseurs tels que Lorenzo Ruiz, Pedro Verdu, Laura Clemente, Salvador Vargas, La Joselito, Lita Peiro, Mari-Carmen Gracía, Marisol et Luisito Gonzalez. Il se produit auprès de guitaristes tels que Pascual Gallo, Antonio Cortés, Yerbita, Antonio Moya, Manuel Rodriguez. Il chante aussi auprès de grands « cantaores » tels que Emilio et Angel Gabarre, Jaime Heredia, Pablo Gilabert, Manolo Segura.
C’est auprès de ces divers artistes qu’il chante dans de grandes salles de spectacles, le TNT à Toulouse, le Casino de Paris, le Divan du Monde, la salle Mandapa et l’espace du Marais à Paris, le TN de Nancy, le cirque de Reims…
Il a su tout au long de ces années faire apprécier son talent et son tempérament et a su évoluer sans cesse au fil de ses rencontres et de ses expériences du chant traditionnel au plus contemporain.

About Musique au Palais

Leave a Reply

Scroll To Top